Bio

(en)

Pascha Marrow has lived and worked in Tiohtià:ke (Montreal) for fifteen years after growing up across Canada, mainly Wəlastəkwiyik (Maliseet) and Mi’kma’ki territories (Saint John, New Brunswick and Halifax, Nova Scotia). She has recently completed an MFA from Concordia University (2018). In her work, documentary images, painting-drawings, self-conscious portraits and restaged objects are used to represent family and relationship worlds, stories of survival, under-represented workers, and paradoxical truths. Criticality in relation to ideas of "authentic portraiture," ambiguity as a politic of representation and transformative education practices remain key research interests in an interdisciplinary practice that moves between photography, painting and installation-based works. Pascha is currently an Artist in Residence Photography Instructor in the Photography Program at Concordia University in Montreal, Quebec.

Artistic Practice

(en)

 

In my paintings, photographs are used to inspire abstracted visualities of "third spaces." Images , paintings and drawings where solitude and communion are subjects of desire or grief. In my photography practice, co-workers, family members, and loved ones are portrayed in restaged postures and familiar environments. Their sites of home, refuge or labor are also documented. In installation works, I memorialize my lived experiences of these relationships. Each photographic project series uses self-conscious posing, gesture and documentary sensibilities to create ambivalent portraits. Subjects are aware of themselves and their status as art works. Ultimately, ambiguous images of various personas are offered. The gesture of drawing and painting what I photograph is rooted in a desire to delegitimize but also dialog with photographs. Their authoritative documentation is abandoned and replaced with abstracted figures in drawn or painted crude shapes and lines. Partiality, incompleteness and the inability to "tell the truth" complicate ideas of closure, empowerment and certainty in relation to portraiture, representation and story-telling.

bio (fr)

Pascha Marrow vit et travaille à Tiohtià:ke (Montréal) depuis 15 ans, ayant grandi sur la côte est du Canada, à savoir Wəlastəkwiyik (Malécite) et les territoires Mi’kma’ki (St John’s, Nouveau-Brunswick et Halifax, Nouvelle-Écosse) Elle a récemment complété une maîtrise en arts visuels à l’Université Concordia (2018) et à l'heure actuelle travaille comme Artiste en Résidence à dans le Programme de Photographie.

démarche artistique (fr)

Pour mes tableaux, des photos sont utilisées comme matériel source afin d’inspirer des visualisations abstraites. Dans mes photos, des collègues, des membres de ma famille et des amis sont des agents actifs de leurs autoreprésentations stylisées et ambigües. Les lieux et les sites de travail de ces relations sont également photographiés et représentés. Dans mon travail

d’installation, je tente de commémorer ou de rendre tangible les détails de ces expériences

vécues et de ces paysages personnels. Chaque série de photos privilégie des poses conscientes, des gestuelles remises en scène et la nostalgie afin de créer des portraits ambivalents montrant des sujets qui sont conscients de leur statut d’œuvre d’art. Le résultat final consiste en des images opaques de divers personnages.

L’acte de dessiner et de peindre ce que je photographie est ancré dans un désir de délégitimer tout en dialoguant avec l’univers de l’image. Les subjectivités catégoriques et les réalités soi-disant personnelles sont mises de côté et remplacées par des formes dans des espaces-temps

décontextualisés. Lorsque nous nous retrouvons face à des images d’une personne intimement spécifique et pourtant impossible à représenter sans équivoque, nous faisons l’expérience de soi.

    ©2018 by Pascha Marrow. Proudly created with Wix.com